Espérance de Moura

Psychologue, psychanalyste, somatothérapeute

Née au Portugal, je suis arrivée en France en 1966 à l'âge de 2 ans. Après un parcours professionnel riche en formations et en expériences humaines, à l'hôpital pendant 15 ans (agent hospitalier, aide soignante puis infirmière), je reprends mes études à 35 ans à la fac de Psycho Jussieu Paris 7 d'orientation psychanalytique.  En parallèle , j'entreprends  une psychanalyse , ainsi qu'une formation en thérapie corporelle, émotionnelle en groupe (somatothérapie).

J'exerce en cabinet libéral à Beaugency depuis 2004 où j'accueille des adultes, des enfants, des adolescents, des couples, des familles  et j'anime  aussi des thérapies de groupe .

En 2016, je pars faire un voyage chamanique en Amazonie équatorienne avec l'association ARUTAM chez les indiens  Shuar . Ce voyage bouleverse ma vie , réveille la Chamane qui est en moi et me fait rencontrer Jérome ,photographe et guérisseur  en Corse.  Nous nous sommes aimés  et depuis ,on ne s'est plus quitté, Nous vivons à Beaugency , où nous exerçons chacun en cabinet individuel et avons fusionné nos connaissances et compétences en créant ESPEROM . 

Issue d'un milieu ouvrier, j'ai reçu une éducation religieuse catholique par ma mère et une sensibilité politique gauchiste par mon père.. J'ai construit  ma spiritualité en m'éloignant des dogmes religieux , sensible aux énergies, à la nature, à la philosophie amérindienne et chamanique, indienne, à la médecine chinoise...Quant à la politique , je n'approuve pas notre système pyramidal capitaliste, je suis pour un système circulaire qui reste à inventer, à créer..

Quand j'étais enfant, je priais chaque jour pour un monde de paix et d'amour...quand j'ai grandi j'ai continué à prier et j 'ai compris qu'il fallait commencer par trouver sa paix et son amour intérieurs . J'ai senti qu'il fallait passer par un chemin  de nettoyage, de mise en lumière des parties inconscientes qui stockent les peurs, les souffrances, les hontes..... qui créent des répétitions d'histoire, de comportements , des symptômes, des maladies...et font obstacle aux changements , à la sérénité à une communication constructive..

C'est grâce à de belles rencontres ainsi  qu'avec l'aide de plusieurs thérapeutes avec des approches diverses,  que j'ai donc entrepris un long travail psychanalytique, émotionnel et corporel que je continue, en introduisant la méditation, la  sonothérapie ( chants, tambour, bol tibétain, gongs...),  le chamanisme et des exercices physiques. 

Je constate que c'est un vaste et long chemin qui est le sens de ma vie   et  permet de mieux se connecter à l'énergie d'amour qui coule en nous, nous pouvons  ainsi oeuvrer  ensemble pour un monde meilleur d'amour, de paix , de respect et d'équité.

J'ai conscience de l'ampleur du chantier.! On dit de moi que je suis utopique et naïve...je dis que si je m'appelle Espérance c'est qu'il doit y avoir une raison...Et puis

je suis comme le petit colibri de Pierre Rabhi.. "je fais ma part!"

J'adhère à cette prophétie d'un sage indien  Hopi 

""Lorsque la terre est malade et que les animaux sauvages disparaissent, une tribu composée de personnes de toutes les cultures viendra dire avec des actes et non avec des mots, que l'amour est la source de la guérison et aidera à restaurer la vie sur la planète." Aho 🦅🦋🙇‍♀️

1/2

© 2023 par ESPEROM